A Slower Pace
Food & Drinks

Gâteau crumble aux pommes

L’automne semble doucement vouloir laisser sa place à l’hiver. Dehors, les feuilles dans les arbres sont tombées depuis quelques semaines. Les heures d’ensoleillement sont de plus en plus courtes et le froid est bien réel. Un des avantages avec l’arrivée de l’automne est définitivement de pouvoir cuisiner des plats un peu plus lourds. J’ai profité des dernières pommes cueillies lors de notre cueillette annuelle pour cuisiner, cette fin de semaine, ce gâteau crumble aux pommes.

La recette provient du blogue Seasons & Suppers. Cette recette demande un peu plus de temps de préparation que celles que je prépare normalement, mais le résultat final en vaut vraiment la peine. Le secret de ce gâteau réside vraiment dans le fait qu’il se cuisine en trois étapes. On obtient ainsi des textures différentes : une pâte croquante qui s’apparente à celle du sablé, un centre moelleux qui ressemble à un pouding et un dessus similaire à une croustade. Faites-moi confiance, c’est un régal.

Par contre, avant de vous donner la recette, je dois partager avec vous une réflexion qui occupe mes pensées depuis quelques semaines. Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez peut-être eu vent de ma confidence.

Ce n’est pas un secret pour personne, j’ai la réputation d’avoir la dent sucrée. Gâteaux, muffins, barres, gaufres, je me réserve toujours une petite place, le soir, afin de déguster un dessert. C’est simple, je prends autant de plaisir à cuisiner des desserts qu’à les manger. Il y a quelque chose de très libérateur à suivre une recette et de voir qu’à partir d’ingrédients simples, on arrive à un résultat impressionnant et nourrissant à chaque fois. Jusqu’à là, il n’y aucun problème. Par contre, est-ce sain de manger autant de sucre? Notre corps en a-t-il vraiment de besoin? Plusieurs chercheurs et nutritionnistes perçoivent aujourd’hui le sucre comme l’ennemi premier détrônent haut la main le sel.

Un sujet qui me passionne depuis longtemps, mais pour lequel je prenais un certain plaisir à me moquer. J’ai presque honte de l’écrire, mais n’ayant pas de problème de poids, j’ai souvent cru que ce débat ne me touchait pas. Pourtant, la santé dépasse largement le tour de notre taille. Je l’ai appris à la dure, être mince ne veut pas nécessairement dire que je suis en santé et le contraire est aussi vrai. Pour moi, tout est une question de balance. Simple à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en pratique. Comment atteindre cette balance? Plus je me renseigne sur le sujet, plus la petite voix dans ma tête prend de l’importance. Je dois me rendre à l’évidence, j’ai une certaine dépendance vis-à-vis le sucre.

Je pense donc de plus en plus à m’imposer une petite cure. L’idée n’est pas de couper tous les sucres de mon alimentation, mais bien uniquement les desserts. Pour combien de temps? Pour l’instant, je ne le sais pas encore. Cette coupure me permettrait de reprendre le «contrôle» de mon corps. C’est un mot que j’écris avec réticence, car j’ai longtemps contrôler mon poids et je ne veux pas retomber dans ce petit jeu là. Non, je ne coupe pas le sucre dans l’espoir de perdre du poids, mais plutôt afin de mieux nourrir mon corps. Je pense qu’il y a toujours place à l’amélioration et cela, peu importe les sphères de notre vie. Mieux se nourrir est plutôt simple, il suffit de revenir à la base. Moins les aliments sont transformés, meilleurs ils le sont. Donc, je sème un graine. J’entame une réflexion qui ne touche que moi. Une réflexion que je souhaite poursuivre dans le respect et l’écoute. Chaque corps étant différent, je pense que nous devons écouter nos besoins. Ce qui est bon pour moi ne l’est pas nécessairement pour une autre personne. C’est une philosophie que je tente d’appliquer aux autres sphères de ma vie.

Et vous, quelle est votre opinion sur la question? Avez-vous une alimentation particulière? Êtes-vous végétarien, végétalien, ou au contraire, mangez-vous un peu de tout? Je suis vraiment curieuse de vous entendre, alors n’hésitez pas à me laisser un message dans la section commentaire! Et maintenant, place à la recette!

•••

Ingrédients

Rendement 10 à 12 portions

Pour le gâteau

  • 2 tasses de farine tout usage
  • 2/3 tasse de sucre
  • 1 c. à table de poudre à pâte
  • 1/2 tasse de beurre froid coupé en petits morceaux
  • 3 pommes épluchées et coupés en petits morceaux
  • 2 oeufs
  • 1 tasse de crème 15 %
  • 1/2 tasse de yogourt nature ou de crème sûre
  • 1/2 tasse de cassonade
  • 1 c. à table d’essence de vanille
  • Une pincée de sel

Pour le crumble

  • 1 tasse de farine tout usage
  • 2/3 tasse de sucre
  • 1 c. à thé de cannelle
  • Une pincée de sel
  • 1/4 tasse de beurre fondu

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350 °F. Beurrer un moule à gâteau de 9 pouces. Réserver.
  2. Au robot culinaire, mélanger ensemble la farine, le sucre, la poudre à pâte et le beurre froid. Verser le 3/4 de la préparation dans le moule préalablement beurrer. Répartir uniformément les morceaux de pommes sur la préparation. Recouvrir les pommes avec le restant de la préparation. Cuire au four pour 20 minutes.
  3. Pendant ce temps, battre dans un moule les oeufs, la crème, le yogourt, la cassonade, la vanille et la pincée de sel.
  4. Lorsque le gâteau a cuit au four durant 20 minutes, ajoutez-y la préparation liquide. Poursuivre le temps de cuisson pour 30 minutes.
  5. Pendant ce temps, préparer le crumble. Dans un petit, mélanger ensemble la farine, le sucre, la cannelle et le sel. Ajoutez-y le beurre fondu. Mélanger la préparation afin d’obtenir de gros morceaux de crumble.
  6. Lorsque le gâteau a cuit au four de 30 à 35 minutes, ajoutez-y le crumble. (Vous voulez que la préparation soit suffisante cuite pour ne pas qu’elle s’affaisse en y ajoutant le crumble. Si elle est trop liquide, poursuivez la cuisson pour quelques minutes.) Cuire au four de 20 minutes. Lorsque vous aurez complété les trois cuissons, le gâteau aura cuit au four pour un total de 1h10.
  7. Laisser refroidir le gâteau de 10 à 15 minutes avant de le démouler. Saupoudrer de sucre en poudre si désiré.

You Might Also Like...

No Comments

Leave a Reply